Des pénis dans les galettes ? En Moselle c’est possible !

Nanou Redacteur 5 janvier 2022

Un boulanger mosellan propose des fèves en forme de pénis afin de redonner de la joie à ses clients ! Une idée tant rigolote que lucrative !

Nous vous parlions il y a peu de la Quéquetterie, une boutique qui propose des gaufres en forme de pénis à ses clients. Aujourd’hui, une à Bourgaltroff place des pénis dans ses galettes !

Le Covid à l’origine de la démarche

En fin d’année 2020, Julien Bernard-Regnard, se dit : « il faut faire un truc pour faire décompresser et faire rigoler les gens.« Un fournisseur de fèves lui propose alors le design coquin auquel le boulanger adhère.

La boulangerie mosellane a déjà expérimenté ses fèves l’année. Le bilan ? 90% des galettes vendues possédaient la fameuse fève pénis à l’intérieur contre seulement 10% de galettes dites « classiques« . Il aurait vendu entre 2000 et 3000 galettes durant la période a des acheteurs venus de loin pour s’offrir la pâtisserie. Certains clients venaient de Paris ou du Luxembourg pour acquérir la célèbre galette.

Les livraisons peuvent être effectuées jusqu’au Canada !

2021, l’année du changement ?

Cette année, place à la nouveauté. Les pénis arborent des vêtements symbolisant des pays. Ainsi le pénis français porte un béret et une baguette alors que l’égyptien est momifié. D’autres gammes de fèves classiques restent accessibles pour les familles ne voulant pas d’organes génitaux dans leur nourriture.

Comme le constate Julien Bernard-Regnard, il n’y a pas que les jeunes qui se procurent sa galette coquine : « Non, nous avons aussi eu des anciens, de très anciens également. Je pensais que j’allais un peu les bousculer mais au final pas du tout. Lorsqu’ils viennent au magasin, ils nous parlent ouvertement du sujet, ils ont aussi envie de décompresser. »

La collection complète de fèves peut être achetée directement en ligne (comptez 33 euros pour les pénis du monde et 28 pour les pénis classiques). Autrement, le prix d’une galette oscille entre 12 euros pour 4 et 19 euros pour 8, des prix tout à fait classique, qui sauront ravir les plus gourmands d’entre vous.

Cette année, il faudra bien faire attention à ne mordre la fève !

(Source image à la une : France Bleu)

A lire aussi :

manger du poisson serait excellent pour la fertilité et la sexualité

Food sex, quelle différence avec le food porn ?

Scatophilie et culture ? Une véritable histoire d’amour !


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

interstron.ru