Fréquence, durée d’un rapport sexuel : êtes vous normal ?

Nanou Redacteur 14 janvier 2022

Quelle est la durée et la fréquence moyenne des rapports sexuels en France ? Peut-on se fier à cette étude ? On vous explique !

La question de la taille moyenne d’un pénis reste la question la plus posée de toutes. Bien d’autres questions perturbent les internautes et parmi elles : la fréquence et la durée moyenne des rapports.

Un point scientifique

Selon , les médecins conseilleraient d’avoir 3 rapports par semaine. Un problème examiné exclusivement d’un point de vue masculin; cette fréquence de rapport permet d’avoir moins de problème de prostate sur le long terme.

Mais cela ne prend pas en compte le rythme que les pratiquants peuvent avoir, ni celui qu’ils veulent avoir. Bien que 3 rapports soient conseillés cela ne signifie pas que chacun a la capacité physique ni l’envie de s’y adonner.

Si vous êtes au-dessus de cette moyenne conseillée, cela ne fait pas forcément de vous un « addict sexuel« . L’addiction au sexe comme l’addiction à l’alcool est le symptôme d’une maladie. Ceux qui en sont atteints ne parviennent pas à tirer une satisfaction de leurs rapports. Si vous aimez avoir des rapports fréquents et que cela vous fait plaisir vous n’êtes pas addict, vous disposez juste d’un appétit plus grand que les autres.

Suis-je dans la moyenne ?

Selon , le nombre de rapport moyen en France serait de 8.7 par mois soit un peu moins des 3 rapports par semaine conseillés. Ce résultat reste à nuancer : l’étude en question (menée par Durex) se base sur les dires des participants. Il ne faut donc pas exclure que certains interrogés aient pu surévaluer leur activité sexuelle.

Une autre étude complémentaire indique que la durée moyenne d’un rapport en France serait de 16 minutes. Elle s’accompagne de données sur le plaisir pris durant par les participantes. On y apprend entre autres que pour une femme sur cinq, la pénétration seule suffit à atteindre l’orgasme et que 29% des interrogés admettent simuler régulièrement.

Toutefois, l’essentiel ne se situe pas dans la comparaison avec les autres. Il faut savoir trouver son rythme, sa durée qui convient à soi-même et à sa partenaire.

(source image : shutterstock)

A lire aussi :

Rapport sexuel en prison : Est-ce possible ?

D’après une étude, les hommes peuvent aussi avoir un coup de « blues » après un rapport sexuel

On connaît la durée moyenne d’un rapport sexuel


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

interstron.ru